La Parenthèse à Mont de Marsan

Tu aimes cet article? Merci de le partager 😉

 

La Parenthèse à Mont de Marsan

Dans une ville qui ne manque pas de charmantes adresses pour se restaurer, un nouvel endroit vient de se rajouter à la liste et se hisser sans conteste dans le top 5 des pauses gourmandes de la cité.

Ouvert depuis quelques semaines, l’endroit à la façade flambant neuve dissimule derrière ses portes une salle entièrement rénovée aux murs crème et chocolat occupée par du mobilier moderne en bois sombre. Au fond de cet espace tout en longueur, la cuisine ouverte marque une étape visuelle avant un virage à gauche vers la terrasse. Celle-ci équipée de deux voiles pour occulter le chaud soleil gascon, dispose d’une quarantaine de couverts ; un vrai havre de paix insoupçonnable au cœur d’un tel environnement citadin.

 

 

Gaspacho de melon et sa chantilly pimentée

Sur l’ardoise, la craie suggère une formule du jour alléchante, une invitation pour une belle traversée de la pause déjeuner. Première escale au milieu d’un océan orange, un gaspacho de melon, dans lequel trois ilots de chantilly pimentée laisse poindre leur partie émergée. La soupe froide simplement rehaussée par une pointe de poivre de Sichuan et adoucie par la crème constitue un rafraichissant régal estival, une réussite pour entamer la mini croisière de la mi-journée.

 

 

 

Thon blanc grillé, gratin de courgettes

La prochaine étape, nous mène devant une assiette rectangulaire telle une photographie panoramique.   Au premier plan coule une rivière de coulis de tomate sur laquelle flotte trois radeaux de thon blanc grillé. Sur la berge un gratin de courgette, en son sein les légumes verts sont liés par de la purée de carotte pour une onctuosité maximale. Si en matière de photo, un paysage simple peut être magnifié par un œil artiste, il en va de même en cuisine où les produits se métamorphosent sous l’interprétation du cuisinier qui fait ici preuve d’une belle inspiration. 1140

Pour boucler le périple gastronomique, la dégustation s’achève par une crème brulée dissimulant en son corps des morceaux de fruits rouges accompagnés de lanières de basilic. Porté par le même vent que les plats précédents, ce dessert offre un retour en douceur sur la terre ferme et referme en beauté la parenthèse raffinée, orchestrée de mains de maîtres par un tandem parfaitement complémentaire.

Fraicheur des produits, cuisine originale et appliquée, présentation raffinée et service attentionné, tels sont les ingrédients utilisés en ce lieu ; une recette simple et efficace qui placera à n’en pas douter ce récent établissement parmi les plus courus de la ville.

The following two tabs change content below.
Yanik
Je lis, j'écris, je mange, je découvre, j'observe, je bois, j'analyse, je dors, je rêve... Art, Voyages, Afrique, Pays Basque, Liberté, Justice et Démocratie.

1 commentaire sur "La Parenthèse à Mont de Marsan"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *