La Lituanie sauce béarnaise

Tu aimes cet article? Merci de le partager 😉

 

Jeune travailleuse paloise, Céline tente de se faire une place sur le marché de l’emploi de sa ville. CDD, missions d’intérim… à la fin d’un contrat l’enchaînement cale et elle ne retrouve pas de poste. Après des candidatures infructueuses, un état des lieux s’impose et un rapide tour d’horizon mène la jeune femme à se tourner vers l’étranger. Ce sera finalement la Lituanie pour une période de trois mois au cours de laquelle elle va parfaire son anglais, réaliser un stage dans une compagnie internationale et découvrir une capitale dont elle savait peu de choses avant d’y arriver.

 

Vue panoramique de Vilnius

 

 

En Lituanie avec Leonardo

A vingt six ans, à l’instar de beaucoup de personnes de son âge, la béarnaise connaît la  précarité professionnelle et se heurte à la rudesse du monde du travail. En panne depuis plusieurs semaines, les prises d’informations lui font découvrir un programme nommé Leonardo. Comme son cousin Erasmus, il a vocation a favoriser les échanges et la formation en Europe, mais il s’adresse aux salariés  (et nom aux étudiants) en proposant des expériences professionnelles à l’étranger. C’est par ce biais que Céline dégote un stage dans la capitale lituanienne, où elle pose ses valises au début du mois de septembre.

Fille d’expatrié, elle a déjà roulé sa bosse aux quatre coins du monde mais c’est la première fois qu’elle part vivre loin du cocon familial. Un pays de plus dans son escarcelle, un état qu’elle avoue ne pas connaître avant son départ et qu’elle découvre au gré de ses premiers pas sur place. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le charmant centre ville de Vilnius fait désormais partie de son quotidien tout comme l’ambiance spéciale qui règne dans la zone où elle réside ; le quartier Uzupis. Il s’agit du quartier des artistes,      « un endroit agréable dans lequel j’ai pu faire des rencontres atypiques, le genre de personnes que l’on ne croise pas en restant chez soi ».

De plus, un des avantages majeurs est le coût de la vie, bien moins cher ici qu’en France. Ajoutons à cela un réseau de transports développé et les conditions optimales sont réunies pour voyager à travers un pays petit mais « offrant une réelle diversité de paysages ». Parmi les sites les plus remarquables, elle classe sans aucun doute « Hill of crosses », un lieu de pèlerinage exceptionnel, une colline sur laquelle les lituaniens ont déposé plus de cent mille croix en guise de symbole de résistance à l’occupation russe.

 

Hill of crosses (la colline des croix)

 

Climat rude et cuisine riche

Côté humain, difficile de converser avec des locaux, jugés plutôt froids par la française. « C’est un pays qui vient à peine de s’ouvrir au monde (1), il n’est pas facile de parler avec eux car beaucoup ressentent une certaine peur de l’étranger ».

Côté estomac, la cuisine est un thème primordial cher à nos compatriotes expatriés. La gastronomie locale est appréciable et on se régale avec des « kepta duona », petits pains grillés frottés à l’ail et au fromage, servis à l’heure de l’apéritif. Pour le plat principal, la pomme de terre est reine, notamment dans les « cepelinai » où elle est fourrée de viande et baignée de crème. « J’ai rebaptisé le pays Patatoe Land, c’est vraiment l’aliment de base ici. La cuisine est plutôt bonne mais peu variée et très riche en matières grasses ».

 

Rebond baltique

Malgré quelques regrets sur le contenu de son stage, notre exilée tire un bilan extrêmement positif  de son séjour balte et s’est enrichi d’une nouvelle expérience qui lui a permis « de découvrir une culture et d’apprendre à mieux me connaître ».

Les voyages forment la jeunesse et nourrissent l’esprit. Pour Céline l’envol a permis de mettre une période de pause à profit, souhaitons lui que la Lituanie soit une terre de rebond pour mieux la relancer dans ses futurs projets.

 

 

(1) La Lituanie, ancienne république soviétique d’URSS, n’a retrouvé son indépendance qu’en août 1991.

 

The following two tabs change content below.
Yanik
Je lis, j'écris, je mange, je découvre, j'observe, je bois, j'analyse, je dors, je rêve... Art, Voyages, Afrique, Pays Basque, Liberté, Justice et Démocratie.

2 comments on “La Lituanie sauce béarnaiseAdd yours →

  1. Très bel article. Vous avez su me vendre le charme de ce beau pays baltique, le Lituanie. Je souhaite le meilleur à cette jeune femme qui a compris que le voyage forge et fortifie. Pleins de bonheur à vous mademoiselle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *