Patricyan, sculptrice d’imaginaires

J’ai découvert l’univers de Patricyan lors de la neuvième édition de Mont de Marsan Sculptures. Au fil du parcours, je pénétrais dans un musée d’histoire naturelle au sein duquel l’artiste investissait tout un étage. Dans un environnement difficile, ses créations animales et autres curiosités dynamisaient les bêtes taxidermisées et composaient une atmosphère fascinante.

Grillage, aluminium, fil de fer… Patricyan modèle les matériaux pour composer sa sculpture lyrique et captivante. Rencontre et découverte d’une artiste à l’univers foisonnant, au sein duquel cohabitent des mondes divergents.   

Patricyan "Mue de vache" (courtoisie de l'artiste)
Patricyan « Mue de vache » (courtoisie de l’artiste)

A l’état pur

Jusqu’au 27 avril prochain, la villa Beatrix Enea accueille les œuvres de…

Jusqu’au 27 avril prochain, la villa Beatrix Enea accueille les œuvres de deux artistes aquitains. L’un vit au Pays Basque où il produit un travail lyrique et dépouillé, l’autre sculpte dans les Landes des œuvres mystiques dédiés à la mère nature. 

Autoportrait entouré de quatre sculptures de Christophe Doucet (Yanik)
Autoportrait entouré de quatre sculptures de Christophe Doucet (Yanik)

Le Musée des Augustins, à Toulouse

Monastère érigé aux 14ème et 15ème siècles, le couvent des Augustins abrite…

Monastère érigé aux 14ème et 15ème siècles, le couvent des Augustins abrite le musée des beaux-arts de Toulouse depuis l’an 1793. C’est ce lieu de culte converti aux dieux de l’art que je vous invite à découvrir aujourd’hui.  Je pousse la porte, suivez-moi ! 

Le Cloitre du Musée des Augustins (Yanik)
Le Cloitre du Musée des Augustins (Yanik)

Mont de Marsan Sculptures, l’animal en vecteur culturel

  La passion de Mont de Marsan pour la sculpture ne date…

 

La passion de Mont de Marsan pour la sculpture ne date pas d’hier. En effet c’est dans la préfecture des Landes que naquirent les deux artistes majeurs que sont Charles Despiau et Robert Wlérick dont les noms servirent à baptiser le musée municipal, le seul en France consacré à la sculpture figurative de la première moitié du 20ème siècle. 

Pour entretenir la flamme, la ville organise tous les trois ans depuis un quart de siècle, l’événement Mont de Marsan Sculptures qui place cet art à l’honneur dans les moindres recoins de la cité. Après avoir exploré le monde de l’eau en 2010, la nouvelle et neuvième édition s’intéresse à l’animal, intarissable source d’inspiration artistique. Pour cela, prés de 180 œuvres sont dévoilées et le parcours visant à les découvrir s’articule en quatre thématiques. 

Mauro Corda "Boston terrier" 2008 (crédit: Yanik)
Mauro Corda « Boston terrier » 2008 (crédit: Yanik)