Patricyan, sculptrice d’imaginaires

J’ai découvert l’univers de Patricyan lors de la neuvième édition de Mont de Marsan Sculptures. Au fil du parcours, je pénétrais dans un musée d’histoire naturelle au sein duquel l’artiste investissait tout un étage. Dans un environnement difficile, ses créations animales et autres curiosités dynamisaient les bêtes taxidermisées et composaient une atmosphère fascinante.

Grillage, aluminium, fil de fer… Patricyan modèle les matériaux pour composer sa sculpture lyrique et captivante. Rencontre et découverte d’une artiste à l’univers foisonnant, au sein duquel cohabitent des mondes divergents.   

Patricyan "Mue de vache" (courtoisie de l'artiste)
Patricyan « Mue de vache » (courtoisie de l’artiste)

Black & Basque réveille le négro qui est en toi !

Bayonne, samedi 13 septembre 2014. Dans le cadre du Black & Basque, le groupe FFF se produit sur scène quand, entre deux titres, son chanteur Marco Prince harangue ainsi la foule : « On a tous un négro qui sommeille en nous, l’important c’est de le Ré-veil-ler !!! ».

Bayonne, samedi 13 septembre 2014. Dans le cadre du Black & Basque, le groupe FFF se produit sur scène quand, entre deux titres, son chanteur Marco Prince harangue ainsi la foule : « On a tous un négro qui sommeille en nous, l’important c’est de le Ré-veil-ler !!! ».

B&B2014-logo

Lise Larqué, l’extension du domaine de l’art

Dotée d’un talent et d’une sensibilité rares, Lise Larqué a momentanément posé ses pinceaux pour se lancer dans une nouvelle aventure ; la création d’une marque de maillots de bain.

Dotée d’un talent et d’une sensibilité rares, Lise Larqué a momentanément posé ses pinceaux pour se lancer dans une nouvelle aventure ; la création d’une marque de maillots de bain.    

Lise Larqué "Oro de Ley"
Lise Larqué « Oro de Ley »

Altéa, collages et décollage

De la rue aux salles d’exposition, Altéa a su transformer les épreuves d’une vie compliquée en étapes vers la réussite. Récit d’un parcours d’artiste atypique, d’une renaissance.

De la rue aux salles d’exposition, Altéa a su transformer les épreuves d’une vie compliquée en étapes vers la réussite. Récit d’un parcours d’artiste atypique, d’une renaissance. 

Altéa "Pandore"
Altéa « Pandore »

Le BIG Festival, BIGrement bon !

Né en 2009, le festival musical de la côte basque a sans aucun doute connu un tournant cette année. A l’instar de Stromae, déjà à l’affiche en 2011, l’évènement a définitivement changé de catégorie pour devenir un des poids lourds des manifestations estivales dont le programme riche et varié ne pouvait qu’attirer foule à Biarritz du 16au 20 juillet. Réparties sur trois sites, les réjouissances étaient installées à la Côte des Basques pour des showcases sur fond d’océan au BIG Village, à la Halle d’Iraty pour kiffer la crème de la musique électro à la BIG Boite et sur le complexe sportif d’Aguilera pour les grands concerts du BIG Live.

Après Big Ben, Big Mac et Big Lebowski, c’est au tour du BIG Festival d’entrer dans la postériorité au terme d’une sixième édition particulièrement réussie. 

BIG-Logo

A l’état pur

Jusqu’au 27 avril prochain, la villa Beatrix Enea accueille les œuvres de…

Jusqu’au 27 avril prochain, la villa Beatrix Enea accueille les œuvres de deux artistes aquitains. L’un vit au Pays Basque où il produit un travail lyrique et dépouillé, l’autre sculpte dans les Landes des œuvres mystiques dédiés à la mère nature. 

Autoportrait entouré de quatre sculptures de Christophe Doucet (Yanik)
Autoportrait entouré de quatre sculptures de Christophe Doucet (Yanik)

Olentzero, le petit Papa Noël basque

A l’heure où la dernière fenêtre du calendrier de l’avent a été…

Olentzero arrive en ville (crédit: Hendaye Blog Sudouest)
Olentzero arrive en ville (crédit: Hendaye Blog Sudouest)

A l’heure où la dernière fenêtre du calendrier de l’avent a été ouverte, les enfants de France attendent, plus ou moins sagement, l’arrivée du Père Noël. Pourtant certains petits Français ne guettent pas le passage du célèbre bonhomme en rouge et blanc, mais la venue d’un être beaucoup moins glamour, mais tout aussi généreux ; Olentzero. 

Baleapop 4, dans le ventre de la baleine

Confortablement installé au cours d’un des week-ends les plus fréquentés sur la…

BALEA-PRESSE1-fond_bleu_dark (Copier) (Copier)

Confortablement installé au cours d’un des week-ends les plus fréquentés sur la côte basque, le festival Baleapop s’est imposé au cours de ses trois premières éditions comme une étape incontournable de la vie culturelle locale. Pour son quatrième anniversaire, le collectif Moï Moï a mis les bouchées doubles et touché un public bien plus large que l’audience régionale. Fort d’une médiatisation à l’échelon national, le petit événement atypique  a parfaitement géré sa croissance sans pour autant perdre de vue ses valeurs de partage et d’authenticité.