La Vie d’Andolo, le quotidien de jeunes kinois en BD

Tu aimes cet article? Merci de le partager 😉

A l’instar de Vaudou Soccer, dont je vous parlais hier, la sortie de La Vie d’Andolo était programmée la semaine dernière, lors du Salon du Livre de Paris. Une autre BD venue d’Afrique mais dans un tout autre registre graphique et narratif.

 

La vie d’un jeune lycéen au Congo

C’est la vie d’un groupe de lycéens au Congo RDC que l’on suit au travers des pages. Au milieu de ces jeunes gens, Andolo est un brillant élève fraîchement diplômé du baccalauréat avec mention. Sa vie est néanmoins perturbée par l’amour qu’il porte à Ionna. Cette dernière, congolo-roumaine de son état, risque de partir poursuivre ses études en Roumanie. Entre la peur de perdre sa chère et tendre, et de fausses accusations de trafics dans le quartier, la vie d’Andolo n’est pas un long fleuve tranquille.

Un duo investi dans la BD en Afrique

Cette bande dessinée est issue de la collaboration être Christophe Edimo et Fati Kabuika. Ces deux-là ne sont pas à leur première association. Déjà en 2010, ils avaient travaillé ensemble sur La Chiva Colombiana, publié en 2011 aux éditions Les Enfants Rouges. C’est désormais sur leur continent que se déroule l’action de leur nouveau partenariat. Et plus précisément au Congo, le pays où sévit Fati Kabuika, illustrateur formé aux Beaux-Arts de Kinshasa et membre actif de l’association qui produit les magazines BD Kin Label et Amazone BD.

Le dessinateur kinois associe son trait joyeux et ses couleurs vives au scénario de l’auteur Christophe Edimo. Ce dernier, français d’origine camerounaise est également impliqué dans le développement du 9ème art sur le continent ; il est co-fondateur de la revue L’Afrique Dessinée.  

 

The following two tabs change content below.
Yanik
Je lis, j'écris, je mange, je découvre, j'observe, je bois, j'analyse, je dors, je rêve... Art, Voyages, Afrique, Pays Basque, Liberté, Justice et Démocratie.

1 commentaire sur "La Vie d’Andolo, le quotidien de jeunes kinois en BD"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *