Vidi, legi, amavi #15

Tu aimes cet article? Merci de le partager 😉

Comme tous les vendredis, je vous livre dans cette chronique mes coups de cœur de la semaine. Au menu du jour ; une bande dessinée dont le héros dégaine sa trompette, une musique danoise qui sent bon le sable chaud et un groupe français au son addictif. Bon week-end 🙂

Musique : M.I.L.K

Si on devait mettre le mot « cool » en musique, je crois qu’on ne pourrait pas mieux s’y prendre. Originaire de Copenhague, M.I.L.K démontre une fois de plus que la scène danoise n’est pas en manque de vitalité (Reptile Youth, Sekuoia, Sweatshop…).

Invitation à la douceur et sonorités tropicales, le parfait cocktail pour bronzer sur le sable.

 

Bande dessinée : Jazz Maynard

El Raval. C’est dans ce quartier populaire de Barcelone que le trompettiste héros de cette série BD, traîne sa fine silhouette et son visage émacié. Le regard désabusé, le personnage principal se trouve mêlé à toutes sortes d’embrouilles sur fond de scénarios aussi noirs que l’ambiance visuelle de cette saga. Dans ce cadre sombre, juste doré par la lumière du petit matin, on se prend vite de sympathie pour ce looser magnifique.

Les six tomes de la série Jazz Meynard sont édités chez Dargaud
Les six tomes de la série Jazz Meynard sont édités chez Dargaud

Musique : Prophet

Impossible de décrocher de ce titre depuis que je l’ai découvert sur le site de Tsugi la semaine dernière. Ambiance entêtante et rythmes rapides parsemés d’une brise punk, le tout mis en images de mains de maître. Tellement réussi que lorsque ça s’arrête, on ne pense qu’à une chose.

The following two tabs change content below.
Yanik
Je lis, j'écris, je mange, je découvre, j'observe, je bois, j'analyse, je dors, je rêve... Art, Voyages, Afrique, Pays Basque, Liberté, Justice et Démocratie.

1 commentaire sur "Vidi, legi, amavi #15"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *