Vidi, legi, amavi #3

Tu aimes cet article? Merci de le partager 😉

 

Comme tous les vendredis, je vous livre dans cette chronique mes coups de cœur de la semaine. Au menu de cette fournée : une réflexion sur une problématique de société, des invitations (sonores et écrites) au voyage, des installations artistiques d’un nouveau genre et une régalade de mon pays. Bonne dégustation !

Musique : MNDSGN

L’artiste californien dont le nom signifie Mind Design, est un architecte musical, bâtisseur d’envolées électroniques léchées et lyriques. Son dernier album « Yawn zen » est une ode au prélassage et à la rêverie. Idéal pour chiller par un dimanche ensoleillé.

Exposition : Patricyan à Biarritz

En septembre dernier, je rencontrais cette artiste attachante et vous faisais découvrir son univers unique. Reprenant ses thèmes de prédilection (identité féminine, enveloppe des corps…), Patricyan délaisse cette fois ses matériaux d’acier pour mettre en scène ses personnages dans des installations miniatures captivantes.

Il ne vous reste que trois jours pour vous laisser aspirer par une série de créations foisonnantes, présentée par la galerie Get Arty au restaurant Philippe à Biarritz.

Patricyan, La métamorphose de Io (crédit: Get Arty)
Patricyan, La métamorphose de Io (crédit: Get Arty)

Revue : Bouts du monde

Disponible en librairie, cette revue trimestrielle en est déjà à sa 21ème parution. Depuis 2010, elle publie des récits issus d’expériences aux quatre coins du globe. Ici, la star n’est pas l’image mais le texte, souvent issu de carnets de voyages. L’important est bel et bien le vécu, le ressenti, l’émotion retranscrite, à même d’agiter notre imaginaire. Parcourant le numéro 20, je suis tombé sous le charme d’écrits ayant pour décor le Viet Nam, le Lesotho ou le Kazakhstan. Autant de pages propices à l’évasion, une invitation à parcourir d’autres routes.

 m_bouts-du-monde----couverture-21

Gourmandise : Basquella

Bien que l’on connaissent tous les méfaits du Nutella, il reste notre compagnon fidèle pour les chaleureux goûters d’hiver. Car, il faut bien l’avouer, c’est tellement bon !

Cela va peut-être changer avec une concurrente qui, en plus d’être basque, a le grand mérite ne pas inclure d’huile de palme dans sa composition.

Plus crémeuse et moins compacte que la célèbre pâte transalpine, l’outsider concocté par l’entreprise Miguelgorry, fond finement en bouche avec un goût finalement peu éloigné du produit Ferrero.

Disponible en supermarché pour environ trois euros, cette excellente alternative ne demande qu’à accompagner vos prochaines crêpes, gaufres ou autres gourmandises.

Basquella (Copier)

Radio / Société : Les mamans voilées

Ce lundi, branché sur France Culture, j’ai entendu le témoignage de mères voilées, privées de participer à certaines activités scolaires. Leurs paroles sincères, frustrées de femmes investies dans la vie des écoles, étaient relayées par le micro de l’émission « Les pieds sur terre ». Ce document radiophonique offre un déroulé passionnant avec un final surprenant. A écouter jusqu’au bout absolument.

The following two tabs change content below.
Yanik
Je lis, j'écris, je mange, je découvre, j'observe, je bois, j'analyse, je dors, je rêve... Art, Voyages, Afrique, Pays Basque, Liberté, Justice et Démocratie.

2 comments on “Vidi, legi, amavi #3Add yours →

  1. Super cette chronique, j’aime beaucoup! Je bave déjà devant votre Nutella basque alors que je vais devoir m’habituer à sa déclinaison sénégalaise (chocopain)! J’aurais bien aimé avoir le lien vers l’émission radio en question. A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *