Isaac Cordal, moments de solitude

Tu aimes cet article? Merci de le partager 😉

Elles sont nombreuses mais pourtant bien seules, les créatures conçues par Isaac Cordal. Mises en scènes au travers de plusieurs installations, elles attendent votre visite pour briser leur solitude, dans les murs de la galerie Space Junk à Bayonne, jusqu’au 04 avril 2015.

Isaac Cordal, The family, résine de polyuréthane, acrylique, béton, 180x75x115cm (photo de l'auteur)
Isaac Cordal, The family, résine de polyuréthane, acrylique, béton, 180x75x115cm (photo de l’auteur)

Fait suffisamment rare pour le souligner, le premier sens sollicité en pénétrant dans la galerie n’est pas la vue mais l’odorat. Ça sent le sapin, au sens du propre du terme. En effet, à droite de la porte d’entrée, les petits hommes sculptés par l’artiste espagnol surmontent des miradors au pied desquels des sapins coupés dorment pêle-mêle. Le propos est fort et l’on comprend vite que ces figurines se trouvent au service d’une action engagée.
Si la protection de l’environnement se place parmi les thèmes de prédilection du plasticien, on retrouve aussi au fil de la visite une œuvre narrative et critique de notre société. En costume gris et cravatés, les hommes courbent l’échine sous le poids d’un rouleau compresseur invisible. Tel le roseau, ils plient mais ne cèdent pas, farouchement accrochés à leur attaché case.

Isaac Cordal, Follow the leaders, résine de polyuréthane, béton, acrylique, débris, dimensions variables (photo de l'auteur)
Isaac Cordal, Follow the leaders, résine de polyuréthane, béton, acrylique, débris, dimensions variables (photo de l’auteur)

Dispersées aux quatre coins de l’espace d’exposition, ses miniatures fonctionnent parfois à l’unité, parfois en groupe pour représenter des métaphores de divers maux qui pèsent sur nos têtes. Des êtres seuls dans un monde connecté ou les relations n’ont jamais été aussi décousues, où tout le monde adoptent la politique de l’autruche face au enjeux majeurs pourtant connus de tous. Quand je vous dis que ça sent le sapin…

The following two tabs change content below.
Yanik
Je lis, j'écris, je mange, je découvre, j'observe, je bois, j'analyse, je dors, je rêve... Art, Voyages, Afrique, Pays Basque, Liberté, Justice et Démocratie.

1 commentaire sur "Isaac Cordal, moments de solitude"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *