Olentzero, le petit Papa Noël basque

Tu aimes cet article? Merci de le partager 😉

Olentzero arrive en ville (crédit: Hendaye Blog Sudouest)
Olentzero arrive en ville (crédit: Hendaye Blog Sudouest)

A l’heure où la dernière fenêtre du calendrier de l’avent a été ouverte, les enfants de France attendent, plus ou moins sagement, l’arrivée du Père Noël. Pourtant certains petits Français ne guettent pas le passage du célèbre bonhomme en rouge et blanc, mais la venue d’un être beaucoup moins glamour, mais tout aussi généreux ; Olentzero. 

Au Pays Basque, Santa Claus connaît la concurrence locale d’un personnage traditionnel dont on peut faire remonter l’existence jusqu’au 17e siècle. Olentzero est un charbonnier tout droit descendu de la montagne avec ses manières rudes et son visage couvert de suie. A l’origine il dévalait les vallées d’Euskal Herria pour annoncer la nouvelle année. Puis le message s’est christianisé, et l’on disait alors qu’il venait acclamer la naissance du Christ. Aujourd’hui il se substitue clairement au Papa Noël, passant lui aussi par la cheminée pour déposer des cadeaux. 

Si son rôle a évolué au fil des siècles, la nature de ses dons s’est également transformée. Jadis, distributeur de charbons et de bûches pour permettre aux familles de chauffer leur foyer durant l’hiver, l’homme à la pipe apporte désormais friandises et présents aux enfants.

 S’il n’y a plus de différence à ce jour entre la fonction des deux personnages fictifs, la version basque est pourtant bien loin de l’image façonnée pour le barbu du pôle Nord. A l’opposé du caractère lisse de ce dernier, Olentzero est un être fantasque et politiquement incorrect. Tout droit venu de la montagne, il ne connaît pas les bonnes manières et peut parfois être grossier. Sale, à cause de sa profession, il éprouve un penchant pour de nombreux vices ; fumeur de tabac, il ne sort jamais sans sa bouteille de vin et se remplit la panse de nourriture bien plus que de raison. En quelque sorte, il est la parfaite métaphore de tous les excès souvent accumulés pendant cette période de l’année.  

Alors qu’il a totalement supplanté le Père Noël dans la partie sud du Pays Basque (Hegoalde, situé en territoire espagnol), où les bambins sont gâtés par Olentzero à Noël puis par les Rois Mages à l’Epiphanie, il doit batailler dur dans le Nord (Iparralde, situé sur la République française)  pour faire sa place auprès des populations non bascophones. Même si Papa Noël y tient toujours le premier rôle, notre Olentzero tient cependant une place bien particulière, devenant sous cet angle un symbole régionaliste face à la mondialisation. 

EGUBERRI ON DENERI !!! / JOYEUX NOEL A TOUS !!!

The following two tabs change content below.
Yanik
Je lis, j'écris, je mange, je découvre, j'observe, je bois, j'analyse, je dors, je rêve... Art, Voyages, Afrique, Pays Basque, Liberté, Justice et Démocratie.

2 comments on “Olentzero, le petit Papa Noël basqueAdd yours →

    1. Bonjour et merci pour ce commentaire!
      N’ayant pas été sponsorisé par Coca-Cola, Olentzero est légèrement moins célèbre que le Père Noël 😉
      Ravi d’avoir fait découvrir cette tradition basque jusqu’au Sénégal!
      A bientôt.
      Yanik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.