L’œil de la rue

Tu aimes cet article? Merci de le partager 😉

 

Dans le riche programme des Vibrations Urbaines se déroulant actuellement à Pessac, se niche une exposition collective de jeunes pousses issues de la culture de rue. 

Triée parmi de nombreuses candidatures, la sélection présentée constitue la dernière ligne droite d’un concours national de Street Art lancé en début d’année. Après un premier choix effectué sur dossier, les quinze candidats retenus se sont vus adresser des règles strictes pour la nomination finale. Ainsi, chacun d’entre eux a du s’exprimer dans un cadre identique ; noir et rectangulaire de 70cm par 100cm.

Partant sur un pied d’égalité, les concurrents apposent leur talent dans un même espace, tous ayant à cœur de mettre en valeur leur originalité à l’aide de pinceaux, bombes aérosol, feutres marqueurs (Posca) et autres matériaux divers.

 

Tao "Return of the K7 #C2C#" (Crédit: Yanik)
Tao « Return of the K7 #C2C# » (Crédit: Yanik)

Crée par un jury exigeant, notamment composé de Valérie Mondot (Taxie Gallery) et de Mr Kern (artiste), le groupe présente des influences diverses et variées. Si plusieurs relatent l’univers du graffiti ou du hip hop, certains démontrent des influences et/ou un résultat plus ou moins éloignés de cet univers. 

Classique dans le sujet mais original dans sa réalisation, Tao a composé une toile formée de cassettes audio accolées sur laquelle il a pressé ses aérosols pour décrire une scène de DJing. D’autres nous livrent leur interprétation de la rue ; graphique et stylisée selon COR 21 qui tente de définir la notion de Street Art, explosive et colorée avec Mellow et sa vision utopique de l’environnement urbain, exotique avec la peinture à l’huile de Benoit Tissier qui produit  un moment de vie asiatique sous l’influence de Jean-Michel Basquiat. 

Car l’appellation générique de Street Art recouvre bien des réalités, le jury de ce concours s’est attaché à composer un panel large offrant au visiteur un panorama à 360° de cette culture. Verdict le 26 octobre pour connaître le nom des lauréats.

 

Noga "Séquence nocturne" (Crédit: Yanik)
Noga « Séquence nocturne » (Crédit: Yanik)

 

Quoi : Exposition « L’œil de la rue »

Qui : Exposition collective

Quand : Jusqu’au 27/10/2013

Où : Pessac en scènes, 21 place de la Vème République, 33600 Pessac  

Combien: Entrée libre

The following two tabs change content below.
Yanik
Je lis, j'écris, je mange, je découvre, j'observe, je bois, j'analyse, je dors, je rêve... Art, Voyages, Afrique, Pays Basque, Liberté, Justice et Démocratie.

0 comments on “L’œil de la rueAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *