Sénégal : des joueurs de football américain ambassadeurs humanitaires

Tu aimes cet article? Merci de le partager 😉

Larry Fitzgerald (à gauche) dans un vilage sénégalais (Crédit photo : Team Fitzgerald)
Larry Fitzgerald (à gauche) dans un vilage sénégalais (Crédit photo : Team Fitzgerald)

Souvent réduit au Super Bowl, à la violence et au dopage, le football américain regorge pourtant de nombreux aspects positifs dont l’écho est quasi inaudible en dehors des Etats-Unis. Au rang des heureuses initiatives figurent celle qui a emporté dans ses bagages trois joueurs de la NFL au Sénégal.

Initié par l’ONG Oxfam, le voyage n’est pas une première puisque l’an passé, Anquan Boldin (vainqueur du dernier Super Bowl avec les Baltimore Ravens)  et Larry Fitzgerald (receveur pour les Arizona Cardinals) s’étaient rendu en Ethiopie, à l’appel de cette même organisation. La semaine dernière, un troisième passager les a rejoints pour ce séjour en Afrique occidentale, en la personne de Roddy White des Atlanta Falcons.

Témoin du quotidien des populations locales

Suivis par une équipe de la chaîne de télévision ESPN, le trio de receveurs a débarqué mardi 12 mars sur le sol sénégalais et s’est rendu dans la région de Kédougou, au sud-est du pays. Dans cette zone proche des frontières de la Guinée et du Mali, ils ont visité des plantations gérées par des femmes et soutenues par l’action de l’organisation humanitaire. Dans ces jardins féminins, les sportifs ont participé aux travaux agricoles, la journée se terminant par quelques danses en compagnie des habitants de Famecouta.

Le lendemain, le cap fût fixé sur Sabodala où les athlètes ont pu observer les difficiles conditions de travail sur un site d’extraction d’or où de jeunes garçons s’échinent pour un salaire de misère.

Pour Oxfam, qui œuvre  pour le droit des collectivités et populations locales à disposer des revenus générés par l’exploitation de leurs richesses naturelles, le but est d’attirer l’attention en invitant des stars qui permettront à leur projet de connaître un écho plus retentissant.

Porte-paroles devant le congrès américain

Le documentaire issu de ce périple sera diffusé dans quelques mois à Washington devant le congrès américain en présence des trois protagonistes de ce reportage. Anquan Boldin compte bien expliquer aux députés ce qu’il a vu : « Si ma voix peut-être utilisée pour dénoncer ou porter des projets comme ceux-là, alors il faut le faire. Et je l’espère, cela fera peut-être changer les choses », déclarait-il devant les caméras de l’AFP.

Lors de leur dernière journée dans le pays, les compères se sont rendus sur l’île de Gorée, haut lieu de la traite des esclaves désormais classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Puis ils ont pris part à un match de rugby avec des jeunes de Yoff dans la banlieue de Dakar.

Impatients de se rendre dans la capitale de leur pays pour y répandre la bonne parole, les vedettes se sont d’ores et déjà engagées envers l’ONG pour un nouveau voyage africain en 2014.

The following two tabs change content below.
Yanik
Je lis, j'écris, je mange, je découvre, j'observe, je bois, j'analyse, je dors, je rêve... Art, Voyages, Afrique, Pays Basque, Liberté, Justice et Démocratie.

1 commentaire sur "Sénégal : des joueurs de football américain ambassadeurs humanitaires"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *